Tribune : L'action discutable du gouvernement

Posté par Sébastien le 10 septembre 2018

Alors que le gouvernement joue du bâton sur la population en versant dans un autoritarisme assumé, force est de constater que le chef de l’Etat ne veux pas rétablir l’Etat de droit mais imposer… l’Etat de droite !

Après avoir abandonné le projet, notre chef de l'état, dans un exercice d’équilibriste qui tourne au ridicule, cherche désormais à donner des avantages à son aile conservatrice.

Après avoir détruit plusieurs lieux de vie, coupables pour certains, de représenter une expérience et une alternative concrète, le chef de l’Etat semble prêt à prononcer un cessez-le-feu.

Avec cette action, le gouvernement vient de prendre la responsabilité de recréer de la défiance là où l’apaisement commençait à produire un effet après des années de négligeance institutionnelle.